L’Ostéopathie pour les Cavaliers arabesques

Votre Ostéopathe Amélie Régnier propose pour vous-même un suivi ostéopathique.

Pour régler certaines douleurs de la vie courante….
Pour améliorer votre potentiel à cheval…
Pour un suivi lors de la saison sportive (bilan, récupération post efforts…)

Au cabinet de Verdun sur Garonne ou dans votre écurie lors du traitement de votre cheval
(sans supplément de déplacement).

Notre vie active nous réserve bien des traumatismes et du stress…. entrave à la bonne mobilité du corps et à l’apaisement de l’esprit !!

Chute de cheval, accident de voiture, accouchement, opérations, douleurs chroniques (lumbago, cervicalgie…) sont autant d’antécédents qui laissent des empreintes tissulaires sur notre corps. Les muscles et articulations les gardent en mémoire et leur accumulation peut entraver notre biomécanique et donc notre mobilité à terme.

« je n’arrive pas à régler mes étriers à le même longueur »
« je n’arrive pas à suivre mon cheval à cette main là »
« je n’arrive pas à bien placer ma jambe dans les déplacements latéraux »
« mon dos est raide, mes fesses tapent dans la selle » …

Position du Cavalier. A – Bassin trop rétroversé B – Bonne position C – Bassin trop anteversé

 

Exemples de déséquilibres du Cavalier


 

Comment pensez vous que se trouve votre centre de gravité après des traumatismes ?
Il est modifié et votre corps compense.
L’ostéopathie humaine peut vous aider à rééquilibrer votre bassin et votre colonne vertébrale, charpente de votre corps.
Les membres et les viscères peuvent aussi être traités en ostéopathie selon les problèmes rencontrés dans la vie courante et à cheval (problème respiratoire, douleurs abdominales etc…).

Si votre bassin et votre dos sont équilibrés, l’appui de vos fesses (via les ischions-os pointus de nos fesses) sera plus symétrique. La pression entre la droite et la gauche de la colonne vertébrale du cheval sera équilibrée.

Toute variation d’appui volontaire dans le travail indiquera à votre cheval de se mouvoir différemment, ce qui affinera votre communication.
Rien n’est plus agréable pour votre cheval de bouger avec  vous grâce à vos signaux d’assiette que par la contrainte d’une rêne d’ouverture trop appuyée.

                                                                  


La biomécanique du cheval et du cavalier sont indissociables en équitation.

L’une influence l’autre et vice-versa !
Leurs interactions permettent LA communication corporelle entre le cheval et son cavalier, base de la compréhension entre les deux. C’est ce que doit rechercher tout Homme ou Femme de cheval sur le chemin de l’harmonie avec sa monture.
Avant même parler de travail et d’entraînement, il faut poser les fondations avec son cheval, fondations qui seront un langage corporel commun.
Pour que les deux puissent communiquer au mieux, ils doivent aussi pouvoir bouger de façon optimum… pour que leurs corps puissent se parler de la façon la plus claire, avec finesse et tact.

La communication avec le cheval et sa mobilité corporelle sont donc étroitement liées.
Notre coordination avec sa dynamique nous permet d’aller plus loin avec lui.


Influence d’une phase du pas du cheval sur le bassin du cavalier