Déroulement d'une consultation
arabesques


La consultation s’articule autour de plusieurs axes :


La discussion avec le cavalier ou le propriétaire  afin de mieux connaître le cheval, son travail et son environnement
L’observation du cheval et de sa locomotion
La palpation et les tests ostéopathiques
Les corrections ostéopathiques
L’analyse du matériel utilisé si besoin (selle, mors etc.)
L’élaboration du travail de rééducation gymnastique du cheval

Les techniques utilisées :

  • Le stretching permettant de détendre les groupes musculaires soumis à de fortes tensions ;

 

  • Les techniques musculaires où l’ostéopathe stimule le cheval pour qu’il contracte certains muscles qui nous aide à libérer les articulations ;
  • Les techniques neuromusculaires permettant de relâcher les jonctions entre le muscle et son tendon qui sont soumises à de nombreuses contraintes ;

 

  • Les techniques de Point Trigger travaillant sur les zones de tension musculaire au sein des fibres musculaires ;
  • Les techniques tissulaires et fasciales, douces mais puissantes, permettant de rééquilibrer les grandes chaines fonctionnelles du corps et tous les traumatismes engrammés par le corps du cheval ;

 

  • Les techniques structurelles permettant un réajustement articulaire dans les paramètres physiologiques de l’articulation.

 

Les techniques et mobilisations du cheval ne doivent pas s’appliquer avec force et sous la contrainte. L’ostéopathe utilise de grands bras de levier (comme l’encolure) pour amener le cheval dans des positions « de facilité» utiles pour la libération des blocages.
Pendant une  consultation, le cheval participe à son propre traitement, ainsi que celui qui tient le cheval.

Quelques précautions avant l’arrivée de l’ostéopathe 

  • Ne pas avoir fait travailler le cheval juste avant ;

 

  • Avoir nettoyé le cheval (surtout l’hiver s’il est recouvert de boue !) ;

 

  • Lui avoir curé les pieds mais PAS GRAISSE (car cela glisse !) ;

 

  • Avoir préparé l’historique de la santé du cheval et les examens ou bilans pratiqués (analyses sanguines, radiographies, compte rendus opératoires etc…).